6 inconvénients à construire sa piscine soi-même

Construire sa piscine ? Oui mais pas en ce lançant les yeux fermés. Vous souhaitez vous lancer dans la construction de votre piscine vous-même afin de faire des économies sur les frais de construction  et être présent tout au long du chantier, de A à Z ? Sachez que si construire soi-même sa piscine a de nombreux avantages, à commencer par les économies réalisées (on estime que le coût de la construction d’une piscine est à diviser par  3 lorsque l’on s’en charge soi-même !), cela comporte aussi quelques inconvénients.

Dans cet article, je vous présente les 6 principaux inconvénients à construire soi-même sa piscine. Assurez-vous de bien les prendre en compte avant de vous lancer dans un projet de cette ampleur !

1.    Construire sa piscine entraîne du désordre dans le jardin

Le principal inconvénient à construire une piscine soi-même est le désordre que cela occasionne dans votre jardin. En effet, comme tout chantier, la construction d’une piscine occasionne beaucoup de désordre et de saletés : poussière, terre, matériaux et outils qui trainent partout… Et encore plus si le chantier n’est pas réalisé par des professionnels !

Si vous avez un jardin bien entretenu, avec une pelouse verte, des arbres fruitiers et des plantes, il faudra accepter que le temps du chantier et même au-delà, la construction de votre piscine aura un impact sur votre jardin. D’autant plus que si vous ne faites pas faire les travaux par un professionnel, ils dureront plus longtemps, de même que le désordre dans votre jardin.

Toutefois, sachez que le désordre occasionné par la construction de la piscine est temporaire : une fois que vous aurez remblayé, vous pourrez tout remettre en état.

Désordre chantier piscine

2.    Construire sa piscine demande du temps

La construction d’une piscine demande un investissement très important, et pas seulement financièrement parlant : lorsque vous vous lancez dans un tel projet, il faut prendre conscience de tout l’investissement en temps que cela représente ! 

On estime qu’en moyenne, une construction de piscine réalisée par un professionnel prend jusqu’à 6 semaines, tandis que pour un particulier, les travaux dureront jusqu’à 3 mois, parfois plus.

Si vous travaillez beaucoup, 10 heures par jour et 7 jours sur 7, il vaudra mieux abandonner l’idée de construire votre piscine vous-même, car vous aurez très peu de temps à y consacrer et le chantier risque de durer des mois, voire des années ! Or, plus le chantier traîne, plus vous risquez de faire des erreurs et de vous lasser. Je conseille donc de construire sa piscine soi-même seulement à ceux qui sont sûrs de pouvoir se dégager suffisamment de temps pour que les travaux avancent à une vitesse raisonnable.

Sachez aussi que si vous consacrez l’exclusivité de vos temps libre à la construction de votre piscine, à moins que vous ne soyez vraiment passionné, vous finirez par vous lasser. Il faudra donc trouver un équilibre entre votre travail, la construction de votre piscine, et votre temps libre !

Enfin, lorsque vous vous lancez dans un projet de construction de piscine, vous allez dresser un planning prévisionnel. Sachez que vous risquez fort de ne pas le respecter ! Sur tout chantier, que vous soyez un particulier ou un professionnel, il y a toujours des imprévus qui créent du retard. Les travaux de préparation du radier notamment doivent être réalisé avec minutie car c’est la partie la plus importante du projet de construction de piscine. Et s’il faut y consacrer plus de temps que prévu, ne faites pas l’impasse, vous n’avez que des deadlines psychologiques fixées par vous même !

Donc …

Si je devais résumé ce paragraphe, je dirai qu’il ne faut pas se mettre de pression inutile en vous imposant un cadence infernale et des deadlines impossibles à tenir. Construire sa piscine est un vrai plaisir quand on prend le temps pour le faire et le travail n’en sera que de meilleur qualité.

Chronométre en main

3.    Construire sa piscine demande des compétences spécifiques

Si vous êtes vraiment débutant en bricolage, alors je vous déconseille de vous lancer dans la construction de votre piscine vous-même. En effet, pour construire une piscine, il faut des compétences spécifiques, notamment en maçonnerie, en électricité ou en plomberie ; mais aussi des connaissances, notamment en ce qui concerne les normes à respecter dans la construction. D’autant plus que si vous avez décidé de vous lancer dans la construction de votre piscine seul, vous ne serez pas encadré par un professionnel pour vous montrer comment faire, et quelles sont les normes à respecter !

Cependant, rien n’est vraiment insurmontable. J’en ai fait l’expérience, j’ai construit ma piscine moi-même alors que je suis un particulier sans expérience particulière dans ce domaine. Donc si vous décidez de vous lancer seul dans ce projet, vous devez accepter de consacrer un peu de temps dès le début du projet à vous renseigner sur le déroulement d’un tel chantier, les démarches administratives à suivre, et les normes à respecter.

Mise en oeuvre de l'enduit

4.    Construire sa piscine demande des outils spécifiques

Le quatrième inconvénient est lié au précédent : si vous n’êtes pas un bricoleur, vous ne possédez sûrement qu’une boîte à outils basique, où vous ne trouverez pas tout l’outillage nécessaire à la construction de votre piscine. En effet, pour construire une piscine, vous aurez besoin de quelques d’outils un peu plus spécifique : une pioche, une pelle, une visseuse… Et si vous ne possédez que quelques outils de base, comme une perceuse et un tournevis, vous aurez du mal à rassembler tous ces outils. Il faudra alors investir, et si vous ne comptez pas vous en resservir après, pas sûr que cet investissement soit rentable ! Une possibilité intéressante est de tout simplement les louer ou les emprunter à des amis

Bétonnière travaux de construction piscine

5.    Construire sa piscine soi-même offre moins de flexibilité

Logiquement, si vous optez pour l’auto-construction de votre piscine, vous aurez moins de choix de modèles et d’options que si vous faites appel à un professionnel. Les professionnels ont une grande expérience de ce genre de travaux et sont à même de vous proposer une multitude de forme les plus originales les unes que les autres. Cependant, en tant que particulier, je vous déconseille de vous lancer dans une piscine trop complexe, du style sol en pointe de diamant par exemple. Cela compliquera la tâche. En revanche si vous optez pour des formes rectangulaires et un fond plat, le niveau de difficulté ne sera pas très élevé.

6.    Le risque d’erreur augmente

Si vous n’êtes pas un professionnel, il peut vous arriver de faire des erreurs. Or, certaines erreurs ne se rattrapent pas et peuvent coûter très cher, en temps comme en argent, parce qu’elles nécessitent de tout casser et de tout recommencer ! Cependant, ne pensez pas que vous ferez forcément des erreurs graves : la plupart des erreurs sont rattrapables, et n’occasionnent qu’un court délai ou un peu d’argent. Rien qui ne puisse menacer votre projet !

Si vous n’êtes pas sûr de vous, optez pour une piscine en béton car il est toujours possible de réparer ses erreurs avec ce modèle de piscine. De même, il est important de toujours planifier en avance la construction de sa piscine, en anticipant les erreurs possibles, et de rester concentré tout au long du projet. D’où mon conseil plus haut de ne pas se lancer si vous ne vous sentez pas capable de mener un long projet de A à Z sans perdre patience !

Conclusion

Pour finir, vous le savez mon combat est de rendre accessible au plus de particulier possible, l’auto-construction de leur piscine. Et pour cela je mets en place un catalogue de formation expliquant de A à Z comment s’y prendre et éviter les désagréments cités dans cet article.

N’hésite pas à rentrer ton mail pour recevoir tes 5 premières fiches gratuitement. Elles vont te permettre de faire des très grosse économie tout au long de ton projet. Tu auras ensuite accès à mon catalogue.

Autres articles :

Auteur de l’article : Yann

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *