Eau piscine verte JO de RIO

Eau verte piscine : comment prévenir et guérir le phénomène ?

Construire sa piscine est souvent toute une aventure. De nombreux travaux sont à réaliser, dans le cas d’une piscine en dur ou semi-enterrée ; même l’installation d’une piscine hors sol demande un travail de précision et une certaine implication. Toutefois, achever votre piscine ne signifie pas la fin de votre travail et de votre investissement, loin de là !

Une fois mise en route, il vous reste à faire l’entretien de votre piscine quotidiennement. Vous devez réaliser l’analyse de l’eau régulièrement, vérifier le système de filtration, utiliser les bons produits désinfectants, pourquoi pas vous servir d’un robot piscine… Tout cela afin d’éviter la hantise de tout propriétaire qui se respecte : vous lever un jour et trouver votre eau de piscine verte.

Comment et pourquoi ce phénomène se produit-il ? Comment le prévenir ? Et comment empêcher la formation d’eau verte piscine ? Je vous explique tout dans cet article.

Pourquoi l’eau de piscine devient verte ?

Vous pensez avoir correctement effectué le traitement de l’eau de piscine, et mérité votre eau limpide et cristalline ? Pourtant, cela ne vous empêche malheureusement pas d’un jour trouver votre eau de piscine verte et bien peu ragoûtante. Je sais combien cela peut se révéler frustrant et angoissant, mais je vous rassure, votre implication n’est pas forcément insuffisante. Paradoxalement, cela peut même être l’inverse : contre toute attente, un traitement au chlore trop important peut être à l’origine de l’eau verte piscine.

L’eau piscine verte acquiert souvent cette couleur par le développement d’algues dans votre piscine. Or, si vous utilisez trop de chlore, votre pH sera trop élevé, ce qui favorise l’apparition des algues vertes.

D’autres facteurs peuvent expliquer l’eau verte dans la piscine. L’exposition directe et importante au soleil, couplée à une forte chaleur, peut également accélérer l’apparition d’algues. Celles-ci se nourrissent en effet de la lumière ultraviolette, mais également de matières organiques et autres impuretés. En cas de lumière trop intense et de déchets dans votre eau de piscine, celle-ci verra se développer des algues, et donc devenir verte.

Enfin, l’eau de piscine verte peut s’expliquer par un taux acide cyanurique trop important, ainsi que la présence d’engrais dans votre piscine.

Comment éviter l’eau verte de piscine ?

Comme je vous le disais, et même si cela peut sembler contre-intuitif, n’ayez pas la main trop lourde sur les produits piscine, notamment le chlore. Un pH de l’eau trop élevé va faire le bonheur des algues, ce qui risque de faire apparaître cette terrible eau de piscine verte. Vous devez donc être toujours vigilant pour maintenir un niveau de pH optimal, à savoir entre 7,2 et 7,4.

Pour y parvenir, vous disposez de plusieurs outils de mesure simples, comme un pH-mètre électronique, des tests liquides ou des languettes. Si le pH de l’eau est trop haut ou trop bas, vous devez utiliser des produits pour le corriger.

Bien sûr, vérifiez régulièrement le bon fonctionnement du filtre piscine, afin de vous assurer que des impuretés et dépôts trop importants ne viennent pas favoriser le développement des algues. Utilisez de l’anti algues en prévention ; si votre piscine est trop fortement exposée à la lumière ultraviolette, vous pouvez la couvrir d’une bâche à bulles lors des moments les plus chauds de la journée.

Finalement, si vous utilisez de l’engrais ou des produits à base de phosphate ou nitrate pour l’entretien de votre jardin, faites attention de ne pas les répandre dans votre piscine par inadvertance, car ils sont très appréciés par les algues.

Eau verte piscine, comment y remédier en 5 étapes

Vous avez découvert mes conseils trop tard, et l’eau verte piscine vous a déjà frappée ? Pas de panique. Voici 5 étapes simples pour corriger ce désagrément.

1) Nettoyage physique

Première étape, retirer un maximum de dépôt « à la main », que ce soit avec une épuisette de fond ou un balai aspirateur manuel. Il s’agit de retirer le plus d’algues et matières possible, en évitant au mieux de les soulever. L’eau que vous aspirez ne doit pas être réinjectée, mais évacuée en dehors de la piscine. Vous diminuerez donc le niveau de l’eau : faites l’appoint avec de l’eau neuve.

2) Traitement de choc

C’est la principale étape, où vous allez concrètement nettoyer votre eau de piscine pour la faire repasser au bleu. Pour cela, plusieurs produits s’offrent à vous, comme le chlore, le peroxyde d’hydrogène, dit oxygène actif liquide, ou encore le brome. Avant de vous lancer dans cette opération, vérifiez que le filtre et la pompe soient parfaitement propres et opérationnels.

3) Clarifier l’eau

À ce stade de votre traitement de l’eau verte piscine, celle-ci devrait être purgée de ses algues, et déjà bien éclaircie, mais rester encore trouble. Afin de redonner une couleur cristalline à votre eau, vous allez devoir éliminer les derniers dépôts grâce à des produits nommés floculants. Ils jouent le rôle de clarifiant, en agglomérant les plus petits dépôts, pour que le filtre les retienne.

Il existe des floculants solides et liquides ; vérifiez bien qu’ils soient compatibles avec votre type de filtre (à sable, à cartouche ou à poche).

4) Rééquilibrer le pH

Un déséquilibre du pH est très possiblement à l’origine de votre problème vous n’avez sûrement pas envie de vous faire piéger une deuxième fois ! Si vous avez effectué votre traitement de choc à l’oxygène actif, quelques heures après, vous devez vous assurer que votre niveau de pH se situe entre 7 et 7,4. S’il est au-dessus, ajoutez du pH moins, et s’il est en dessous, ajoutez du pH plus.

Une fois le pH dans la bonne fourchette, vous pouvez reprendre, 24 à 48 heures plus tard, le traitement au chlore.

5) Peaufiner et prévenir avec un algicide

Une fois toutes ces étapes achevées, si et seulement si votre eau piscine verte n’est plus qu’un mauvais souvenir, alors vous pouvez utiliser un anti algue, ou algicide, pour prévenir la future réapparition de l’eau verte piscine. Inutile d’utiliser un algicide si le traitement anti eau verte n’est pas entièrement réussi : en utilisant par exemple du peroxyde d’oxygène après avoir mis de l’anti algues, ce dernier pourrait être détruit par l’oxygène actif.

Si votre eau de piscine a bien été rattrapée et n’est plus du tout verte, alors versez le liquide algicide dans l’eau, devant les buses de refoulement, en utilisant une dose choc (en fonction du volume de la piscine) s’il s’agit d’un traitement curatif.

En finir avec l’eau verte piscine

Vous en savez désormais plus sur ce qui génère cette terrible eau de piscine verte, et les manières de vous prémunir de ce gênant désagrément. Je sais à quel point cela peut être désagréable à gérer : tous les propriétaires de piscine ont dû y faire face à un jour ou l’autre, moi compris.

Heureusement, aucune fatalité dans ce phénomène : en appliquant ces simples conseils, je peux désormais prévenir l’apparition d’eau verte dans ma piscine. Faites de même, et vous devriez également être préservé de ce pépin !

Auteur de l’article : Yann

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *